Blog

  • Camille Jullian

Arrêter de fumer, astuces pour éviter de prendre du poids



L’arrêt de la nicotine est la principale cause de la prise de poids lors de l’arrêt du tabac. Sa prise a pour effet d’augmenter les dépenses caloriques, d’augmenter la lipolyse (destruction des graisses), et a un effet coupe-faim. Son arrêt peut donc provoquer une diminution des dépenses caloriques, le stockage des graisses et une augmentation de l’appétit et donc du grignotage. Il est conseillé d’augmenter son activité physique, de diminuer les apports en graisses saturées et de rééquilibrer son alimentation lorsque l’on veut arrêter de fumer.

Lors de l’arrêt du tabac, souvent la prise de poids fait peur, mais sachez que ce n’est pas une fatalité : un tiers des personnes ayant arrêté de fumer ne prennent pas de poids.

Mais si toutefois vous vous trouvez dans les deux tiers restant, voici quelques astuces pour éviter la prise de poids.


Gérer les fringales

Après l’arrêt du tabac, tout ex-fumeur devrait analyser ses habitudes alimentaires afin de cerner les éventuelles raisons de la prise de poids. Sachant que les effets de l’arrêt de la nicotine comme la diminution du métabolisme énergétique aura un moins grand impact sur la prise de poids que si vous succombiez à vos pulsions, envies alimentaires ou grignotages pour compenser l’arrêt de la nicotine, il faut donc envisager des astuces pour les éviter.


Mettre en place des menus équilibrés

Faire en sorte de composer des repas plaisants, équilibrés et variés. Mangez de tout en quantités raisonnables. Eviter de consommer des plats tout prêts du commerce qui sont riches en matières grasses saturées et en sucres. Vous pouvez toutefois prendre conseils auprès d’un diététicien pour vous accompagner dans cette démarche de rééquilibrage alimentaire.


Faire des collations

La meilleure parade aux fringales est l’en-cas, grâce au fractionnement de vos repas, si vous ressentez la faim, vous pouvez vous préparer une ou plusieurs collations composées par exemple d’un produit céréalier comme du pain ou des biscottes avec un produit laitier (verre de lait ou une portion de fromage) avec un fruit ou une compote sans sucres ajoutés.


Ne pas sauter de repas

Si vous sautez des repas, vous risqueriez de le regretter, en effet, si vous avez faim entre les repas, vous risqueriez de vous réconforter sur des aliments plus gras ou plus sucrés, car votre corps n’a pas reçu la quantité d’aliments dont il avait besoin.


Limiter la consommation d’alcool et les boissons associées à la cigarette

En plus du fait que l’alcool est très calorique, sa consommation est souvent associée à la cigarette comme les boissons chaudes style café et thé. L’alcool à forte dose peut aussi vous faire perdre le contrôle et vous faire craquer sur une reprise du tabac.


Augmenter son activité physique

Pour beaucoup cela peut être une bonne alternative pour empêcher la prise de poids provoqué par l’arrêt de la nicotine en augmenter ses dépenses énergétiques. Par ailleurs cela peut aussi aider à contrôler ses pulsions comme le grignotage en faisant une activité pour vous libérer la tête de ses envies envahissantes. Vous pouvez par exemple privilégier la marche pour les petits trajets en voiture ou prendre plus souvent son vélo. Fixez vous des objectifs clairs et atteignables pour être sur d’y arriver.

Pôle multiservices de santé

217 Route de Cabannes 13670 Verquières

Tél : 06 98 35 27 99

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram Social Icône

© 2018 par Jullian Camille